Langue de rédaction de la thèse

Université de Nantes

Texte adopté par le Conseil Scientifique du 13 novembre 200et modifié par la Commission de la Recherche du 1mars 2014

Les thèses en cotutelle

 

L'article 8 de l'arrêté du 6 janvier 2005 relatif à la cotutelle internationale de thèse fixe que : «La langue dans

laquelle est rédigée la thèse est définie par la convention conclue entre les établissements contractants. Lorsque

cette langue n 'est pas lfrançais, la rédaction est complétée par un résumé substantiel en langufrançaise. ».

 

Par conséquent, l'article 11 de la convention de cotutelle établie par l'Université de Nantes est ainsi rédigé :

La thèse sera rédigée en langue ... et complétée par un résumé en langue .... Dans le cas d'un résumé en langue

française, celui-ci devra obligatoirement comporter 5pages minimum. Elle donnera lieu à une soutenance unique

en langue ... à l'Université de ..., complétée par un résumé oral en langue ....

 

Cas usuel

 

L'article 2 de la loi 2013-660 du 22 juillet 2013 relative à l'enseignement supérieur et à la recherche indique que

« La langue de l'enseignement, des examens et concours, ainsi que des thèses et mémoires dans les établissements

publics et privés d'enseignement est le français.

 

Des exceptions peuvent être justifiées :

1. Par les nécessités de l'enseignement des langues et cultures régionales ou étrangères ;

2. Lorsque les enseignants sont des professeurs associés ou invités étrangers ;

3. Par des nécessités pédagogiques, lorsque les enseignements sont dispensés dans le cadre d'un accord avec

une institution étrangère ou internationale tel que prévu à l'article L. 123-7 ou dans le cadre d'un

programme europée;

4. Par le développement de cursus et diplômes transfrontaliers multilingues.

Dans ces hypothèses, les formations d'enseignement supérieur ne peuvent être que partiellement proposées en

langue étrangère et à la condition que l'accréditation concernant ces formations fixe la proportion des

enseignements à dispenser en français. Le ministre charde l'usage de la langue française en France est

immédiatement informé des exceptions accordées, de leur délai et de la raison de ces dérogations. »

 

Autre cas

 

Cependant, dans un courrier du 10 avril 1995 à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon du Directeur général de la

Recherche et de la Technologie, il a été précisé que « La thèse conduisant à la délivrance d'un diplôme national

français, il est de règle qu'elle soit rédigée et soutenue en français. Toutefois, il peut arriver que, pour des raisons

scientifiques, le sujet traité exige l'introduction d'une autre langue que le français. Il appartient alors aux différents

conseils d'établissements d'en décider. Dans ce cas cependant, un résumé oral et écrit de la thèse devra toujours être

fait en français ».

 

Ainsi, dans les cas où les résultats des travaux du doctorant sont présentés en annexes (articles soumis, acceptés ou

publiés par exemple ... ) dans une langue étrangère comprise de l'ensemble des membres du jury, la thèse doit

comporter une synthèse en langue française de 5 pages (texte comportant un minimum de 15 000 caractères

espaces compris) permettant d'apprécier la démarche scientifique du candidat et les résultats majeurs.

L'exposé oral aura lieu en langue française.

 

Ce dispositif dérogatoire peut être utilisé dans les cas suivants :

1. thèse préparée par un étudiant étranger non francophone ;

2. thèse co-dirigée par un chercheur étranger non francophone ;

3. thèse « sur articles» pour laquelle le corpus principal est constitué d'articles sous la forme de pré prints

soumis, acceptés ou d'articles publiés ;

4. membre du jury non francophone

 

La demande de dérogation, sur formulaire ad hoc disponible au collège doctoral ou à l'école doctorale, motivée et

signée par le doctorant et le directeur de thèse, contresignée par le directeur de l'Ecole Doctorale, est présentée à la

Commission de la Recherche de l'Université au cours de la Ière année d'inscription en thèse.

 

Les doctorants sont d'autre part encouragés à présenter le résumé de leur mémoire de thèse en au moins 3 langues,

dont 2 autres que le français.

 

Cette mesure s'inscrit parmi celles mises en oeuvre par J'Université de Nantes pour développer et valoriser la

recherche dans un cadre international.

 

Toutes les autres directives relatives à la présentation du mémoire de thèse restent en vigueur.

 
Université du Mans

Lorsque la thèse est rédigée en anglais, l'introduction, la conclusion et le résumé de la thèse doivent également être produits en français.

 

Recherche rapide dans le site

Horaires d'ouverture du secrEtariat de l'Ecole Doctorale

Lundi, Mercredi et Jeudi
De 8h30 à 11h30 et de 14h30 à 17h30
 

Mardi
De 8h30 à 11h30

Vendredi
De 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00


École Doctorale DEGEST
UFR Médecine
1 rue Gaston Veil
B.P. 53508
44035 NANTES Cedex 1
Tél. : 02 40 41 11 19
Nous contacter

eddegest@univ-nantes.fr

 

 


propulsé par E-majine