Direction et co-encadrement

 

Le texte de référence est l'arrêté du 25 mai 2016 relatif à la formation doctorale, et notamment son article 16.

Le doctorant est placé sous le contrôle et la responsabilité d'un directeur de thèse. La direction scientifique du projet doctoral peut être éventuellement assurée conjointement avec un codirecteur. Lorsque la codirection est assurée par une personne du monde socio-économique qui n'appartient pas au monde universitaire, le nombre de codirecteurs peut être porté à deux.

Les fonctions de directeur ou de codirecteur de thèse peuvent être exercées :

1° Par les professeurs et personnels assimilés au sens de l'article 6 du décret n° 92-70 relatif au Conseil national des universités et de l'article 5 du décret n° 87-31 pour les disciplines de santé, ou par des enseignants de rang équivalent qui ne relèvent pas du ministère de l'enseignement supérieur, par les personnels des établissements d'enseignement supérieur, des organismes publics de recherche et des fondations de recherche, titulaires d'une habilitation à diriger des recherches ;

2° Par d'autres personnalités, titulaires d'un doctorat, choisies en raison de leur compétence scientifique par le chef d'établissement, sur proposition du directeur de l'école doctorale et après avis de la commission de la recherche du conseil académique ou de l'instance en tenant lieu dans l'établissement d'inscription.

La direction de la thèse peut également être assurée sous forme de codirection instaurée par convention entre un ou deux directeurs de thèse répondant aux conditions fixées ci-dessus et une personne du monde socio-économique reconnue pour ses compétences dans le domaine. La proposition de codirection est soumise à la décision du chef de l'établissement accrédité, sur proposition du directeur de l'école doctorale. Dans ce cas, les doctorants sont placés sous la responsabilité conjointe des codirecteurs de thèse.

Le conseil de l'école doctorale fixe le nombre maximum de doctorants encadrés par un directeur de thèse en tenant compte des contraintes liées aux disciplines, notamment les disciplines rares.

Le conseil scientifique de l'université, sur proposition du conseil de l'école doctorale, a arrêté le nombre optimum de 10 doctorants encadrés par un même directeur de thèse ou 1000 % (contacter le secrétariat de l'ED pour plus de précisions).
Tout dépassement demandé fera l'objet d'une décision du CS sur avis de l'ED.

Le nombre maximum de personnes impliquées dans l'encadrement d'une thèse est de 3.
Sauf conditions exceptionnelles, le directeur de thèse doit être impliqué à au moins 40 % dans l'encadrement du travail.

A l'Université de Nantes, le co-encadrant ne peut avoir un pourcentage supérieur au directeur de thèse.

Le changement de directeur de thèse ou de co-encadrant en cours de thèse est possible, notamment dans le cas de mutation du directeur de thèse ou du co-encadrant, du changement de statut du co-encadrant ou de changement de sujet.
Les imprimés sont disponibles en téléchargement sur l'espace intranet étudiant et à retourner au secrétariat de l'ED après compléments et signatures de l'intéressé, du (ou des) directeur(s) de thèse et du directeur de laboratoire. L'école doctorale, ou le collège de site, après avoir porté son avis, le transmet au Service de la Recherche et des Etudes Doctorales de la DRPI en vue de sa présentation à la validation par le président de l'université.

 

 

Recherche rapide dans le site

Horaires d'ouverture du secrEtariat de l'Ecole Doctorale

Lundi, Mercredi et Jeudi
De 8h30 à 11h30 et de 14h30 à 17h30
 

Mardi
De 8h30 à 11h30

Vendredi
De 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00


École Doctorale DEGEST
UFR Médecine
1 rue Gaston Veil
B.P. 53508
44035 NANTES Cedex 1
Tél. : 02 40 41 11 19

 

 


propulsé par E-majine